Forum de discussion et de recherche sur le phénomène tulpa.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal d'une déconvenue agnosique

Aller en bas 
AuteurMessage
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 19:16

Bon.

Dans 6 jours, ma tulpa aura 10 mois. 10 mois et aucun signe de vie. Pas un mot, pas un mouvement, pas un songe, pas une pensée, pas une pression crânienne... Rien. J'ai cependant, depuis quelques mois, l'impression de "sentir" sa présence, l'impression de ne plus parler tout seul quand j'essaye de m'adresser à elle. Enfin ça, c'était jusqu'à ce matin.

Ce matin et à l'instar des 300 derniers, je lui dit bonjour. Mais quelque chose n'allait pas. J'ai cette désagréable sensation de parler tout seul, comme si elle n'était pas là. Comme si elle n'était plus là. J'ai donc aujourd'hui, après quelques longs mois de séparation, refait la connaissance de cette solitude psychique que j'espérais ne plus jamais avoir à rencontrer.

Du coup, je crée ce topic. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Probablement histoire d'avoir des traces de ce que j'entreprends pour, peut-être un jour, espérer avoir un signe de vie de ma tulpa si toutefois elle est encore là. Et aussi peut-être pour me rassurer quant à ma non-inactivité en terme de forcing, histoire qu'on ne puisse pas, dans le futur, me dire que si ma tulpa ne m'a jamais adressé un mot en 15 ans de vie commune, c'est parce que je n'en touche pas une.

Enfin bref, j'écrirai si j'y pense ici mes objectifs à court, moyen et long terme, les moyens que je mettrai en oeuvre pour y parvenir et les hypothétiques progrès qui pourraient en découler.

Du coup...

Objectifs à court/moyen terme pour le moment :

- Essayer de régler le problème "d'inertie" de mes univers mentaux. Assez difficile à expliciter, donc je C/C mes posts issus d'autres topics

Citation :
Ma tulpa dans mon wonderland ne bouge que si j'y pense, que si je la visualise en train de bouger, comme si c'était une sorte de marionnette que je faisais bouger à ma guise sans la moindre indépendance. L'eau des rivières ne s'écoule que si s'y pense, les feuilles des arbres ne sont animées par le vent que si j'y pense... Donc de la même manière, cette allégorie de l'inconscient ne peut venir à moi que si j'y pense, que si je lui attribue une apparence physique et que je la visualise venir à moi...

Citation :
C'est très difficile de mettre des mots sur quelque chose d'aussi abstrait, mais je vais faire de mon mieux : lorsqu'il s'agit de visualiser quelqu'un arriver à l'horizon, je n'y arrive tout simplement pas sans attribuer d'apparence à ce quelqu'un. C'est comme si mes univers mentaux, à l'instar de ma tulpa, étaient inertes, dénués de vie. Si je demande simplement à voir mon "inconscient", rien ne se passe. Il faut que je m'imagine ce quelqu'un arriver, et donc forcément que je lui attribue une apparence.

- Essayer de booster ma visualisation mentale, de pouvoir observer de plus petits détails et de faire disparaître ce flou onirique qui masque  tout ce que je tente de visualiser.

Voilà, ça me paraît pas trop mal pour le moment.
J'essayerai d'écrire ici dès que des progrès seront faits, si toutefois progrès il y a.


Dernière édition par Evil_Schuldiner le Lun 4 Juin 2018 - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
7j4n7
Curieux
Curieux


Sexe : Masculin
Messages : 141
Date d'inscription : 16/05/2018

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 19:46

Ah tu lui parle souvent ?
Revenir en haut Aller en bas
7j4n7
Curieux
Curieux


Sexe : Masculin
Messages : 141
Date d'inscription : 16/05/2018

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 19:56

Je pense que tu dois persister en faisant du forcing. De même essayer de méditer un peu et aussi, tente de faire du symbolisme, ça peut aider.
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 21:01

@7j4n7 a écrit:
Ah tu lui parle souvent ?

Le plus possible, oui. J'essaye de discuter avec elle tout au long de la journée en forcing passif.

@7j4n7 a écrit:
Je pense que tu dois persister en faisant du forcing. De même essayer de méditer un peu et aussi, tente de faire du symbolisme, ça peut aider.

ça fait 10 mois et le forcing n'a pas l'air de s'avérer si efficace que ça dans mon cas...
En ce qui concerne le symbolisme, j'ai bien peur que les soucis relatifs à mes univers mentaux, décrits dans mon premier post, ne brident l'efficacité de ce type de techniques...

J'essayerai la méditation, merci !
Revenir en haut Aller en bas
7j4n7
Curieux
Curieux


Sexe : Masculin
Messages : 141
Date d'inscription : 16/05/2018

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 21:12

Je vais te donner le conseil qu'on m'a donné pour que ma Tulpae devienne vocale :
" Dis à ta Tulpa qu'elle doit diriger tout ses pensées envers toi (son hôte)"
Cela la beaucoup aidé puisqu'elle est devenue vocale qq minutes après.
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 4 Juin 2018 - 22:05

@7j4n7 a écrit:
Je vais te donner le conseil qu'on m'a donné pour que ma Tulpae devienne vocale :
" Dis à ta Tulpa qu'elle doit diriger tout ses pensées envers toi (son hôte)"
Cela la beaucoup aidé puisqu'elle est devenue vocale qq minutes après.

Merci beaucoup pour la technique ! J'écrirai sur ce topic de quoi il en est ! Smile

Seulement, comme dit dans mon premier post, j'ai l'impression de ne plus "sentir" ma tulpa, comme si elle n'était plus là. Donc je ne sais pas si elle entendra ceci. A vrai dire, je ne sais même pas si elle est déjà consciente et sensible... Mais enfin, j'essaye tout de même, on ne sait jamais. Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
7j4n7
Curieux
Curieux


Sexe : Masculin
Messages : 141
Date d'inscription : 16/05/2018

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Mar 5 Juin 2018 - 5:15

Je pense qu'elle a juste perdu la motivation. Faut que tu lui dise tout les jours qu'elle compte beaucoup pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Théa
Nouveau
Nouveau


Sexe : Féminin
Messages : 39
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Mar 5 Juin 2018 - 10:03

@7j4n7 a écrit:
Je pense qu'elle a juste perdu la motivation. Faut que tu lui dise tout les jours qu'elle compte beaucoup pour toi

Je suis aussi de ton avis. Evil_Schuldiner, si tu n'y crois plus, alors elle aussi n'y croira plus et se découragera. Et en plus si tu te mets à douter et que tu ne lui parle plus, alors peut-être qu'elle est en colère contre toi, ce qui ne la motive pas à te parler.
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Mar 5 Juin 2018 - 16:08

@7j4n7 a écrit:
Je pense qu'elle a juste perdu la motivation. Faut que tu lui dise tout les jours qu'elle compte beaucoup pour toi

Ca serait assez hypocrite de ma part...Comment tenir à quelqu'un avec qui on ne discute jamais, quelqu'un d'inerte,... ?

@Théa a écrit:
@7j4n7 a écrit:
Je pense qu'elle a juste perdu la motivation. Faut que tu lui dise tout les jours qu'elle compte beaucoup pour toi

Je suis aussi de ton avis. Evil_Schuldiner, si tu n'y crois plus, alors elle aussi n'y croira plus et se découragera. Et en plus si tu te mets à douter et que tu ne lui parle plus, alors peut-être qu'elle est en colère contre toi, ce qui ne la motive pas à te parler.

Je passe mon temps à lui parler, donc pas de souci à ce niveau là.
Le doute en revanche, ça m'a tout l'air d'être un cercle vicieux... Plus le temps passe sans qu'il n'y ait de résultats, plus on doute. Plus on doute, plus les chances de voir arriver des résultats sont minces...

Concernant la colère et en raison de l'impossibilité de communication mutuelle, je passe mon temps à m'excuser. Dès que quelque chose, une action ou une parole, peut être mal interprétée de sa part, je m'excuse. hap
J'espère quand même qu'avec tout ça, j'ai réussi à ne pas la mettre en colère, pour peu qu'elle soit consciente.
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Mar 5 Juin 2018 - 16:11

Par contre bonne nouvelle : je n'ai plus ce sentiment de vide, d'absence que j'ai eu hier matin.
Du coup je me demandais si ça n'était pas un moyen de la part de l'entité de me signifier sa présence et son caractère conscient, d'une certaine manière.  

(j'ai l'impression de parler comme un psychotique en phase aiguë, c'est assez perturbant  hap )
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Ven 3 Aoû 2018 - 12:51

Citation :
J'essayerai d'écrire ici dès que des progrès seront faits, si toutefois progrès il y a.

Et progrès il y a eu ! (un peu)

Je viens de terminer un "programme" de 12 jours que je me suis obligé à tenir pour voir si ça pourrait permettre à ma tulpa de réussir à parler (ou à moi de l'entendre). Le bilan est le suivant :
273 minutes (4h30) de forcing actif relatif au symbolisme (http://tulpa.forumpro.fr/t629-guide-du-symbolisme-et-wonderwall?highlight=symbolisme)
958 minutes (quasi 16h) d'exercices d'entrainement à la vocalité (http://tulpa.forumpro.fr/t39-exercices-l-entrainement-vocal-sur-une-semaine)
30 minutes de méditation (bof, je sais...)
182 minutes (3h) de forcing actif via bloc-notes
104 minutes de vidéos d'hypnose
TOTAL : 1592 minutes de forcing, soit 26,5h environ, sans compter les dizaines d'heures de forcing passif.

J'ai rapidement abandonné les vidéos d'hypnose, n'arrivant tout simplement pas à atteindre l'état de transe hypnotique recherché.
Le symbolisme n'a apparemment pas fonctionné pour moi car ma tulpa n'est toujours pas vocale.

En revanche, après tant d'heure à me concentrer sur elle en un laps de temps aussi réduit, je réussi à constamment garder sa présence dans un coin de ma tête et à ne quasiment jamais l'oublier. Aussi, j'ai l'impression que la connexion s'est renforcée, je la sens davantage qu'avant. Pour finir, j'ai l'impression d'avoir parfois des sortes de petites réponses sous forme de pensées, sans mots, mais uniquement quand je la sollicite et ça ne le fait qu'avec des questions fermées / à la réponse simple (tu préfères X ou X ? / on prend le vélo? / ...), et encore, c'est loin d'être systématique. Cependant, certains éléments assez difficiles à verbaliser me font penser qu'il s'agit peut-être (probablement) de puppeting.

Du coup, les objectifs :

Continuer à forcer activement, au moins une heure par jour.
Trouver un moyen de faire de la méditation un outil favorable au développement de ma tulpa.
Revenir en haut Aller en bas
erklan
Ambitieux
Ambitieux
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 244
Age : 21
Date d'inscription : 19/03/2014

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Ven 3 Aoû 2018 - 14:10

C'est une bonne chose ça!

C'est vrai que ça t'aura pris bien plus d'efforts que la moyenne, mais c'est très bien d'en être arrivé là. Avoir une sorte de lien constant n'est pas une étape obligatoire, mais c'est un excellent moyen de progresser. Une fois qu'on en a été là, Gwen s'est rapidement mise à donner de plus en plus souvent de réponses en pensées, puis en mots. Bref, c'est bien.

Quant au pupetting (parroting du coup?)... C'est vrai que c'est complexe de se séparer des doutes, mais c'est sans doute mieux. J'ai commencé à entendre Gwen me parler en mots (et en pensées plus clairement) à partir du moment où j'ai décidé d'accepter que c'était elle qui parlait et que je poussais la paranoïa trop loin pour que ce soit sain.
Le doute ne part pas facilement, et je comprends que tu puisses penser que peut-être qu'il s'agit de parroting, mais essaie de te limiter au "peut-être" plutôt que de penser que c'en est probablement.
Je t'inviterais aussi à considérer la nature d'une tulpa: tu passes la majorité de ta journée à penser et à parler à une autre personne dans ta tête, si bien que tu finis par en recevoir des réponses. Là, le doute s'installe, peut-être que c'est toi-même qui te répond, et en effet, c'est difficile de se convaincre du contraire quand depuis toujours les seules pensées sous ton crâne étaient les tiennes. Ceci dit, ces réponses ne sont a priori pas maîtrisées, ce n'est pas toi qui, consciemment, établie une réponse qui soit cohérente (et encore que, les tulpae ne sont pas toujours très cohérentes quand elles sont jeunes/ peu indépendantes). En gros, tu crées un processus qui, de manière automatique, se met à répondre à ce que tu lui dis: une tulpa en fait. L'important, c'est de bien réaliser qu'il n'y a pas lieu de douter que ta tulpa existe. Tu peux douter de son niveau d'indépendance, c'est vrai, mais ça c'est quelque chose qui s'améliore avec du temps et de l'entraînement.
Enfin, je dis tout ça sans savoir si c'est utile parce que j'ai la flemme de relire ton journal en entier. Bref, si un jour tu te mets à douter de son existence, ce qui arrive à beaucoup de monde, repense à tout ça.

Dernier point que je pense qu'il est important de souligner: faut pas non plus y aller trop fort.
C'est très bien de faire beaucoup d'efforts, le problème serait plus d'en faire trop et de ne plus avoir le courage de continuer. En gros, si jamais tu sens que tu pousses trop, n'hésite pas à diminuer le rythme pour l'actif et à faire plus de passif, moins fatiguant et prenant, à la place.
Je ne saurais que trop conseiller le passif. Gwenouille s'est développée sans qu'on fasse d'actif du tout, et bien que tous les cas soient différents, je ne pense pas qu'il faille considérer l'actif comme la solution à tous les problèmes.

Bref, bonne continuation à vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Ven 3 Aoû 2018 - 20:53

Citation :
Quant au pupetting (parroting du coup?)... C'est vrai que c'est complexe de se séparer des doutes, mais c'est sans doute mieux. J'ai commencé à entendre Gwen me parler en mots (et en pensées plus clairement) à partir du moment où j'ai décidé d'accepter que c'était elle qui parlait et que je poussais la paranoïa trop loin pour que ce soit sain. Le doute ne part pas facilement, et je comprends que tu puisses penser que peut-être qu'il s'agit de parroting, mais essaie de te limiter au "peut-être" plutôt que de penser que c'en est probablement.

Parroting, tout à fait, j'ai oublié de me relire. noel Merci de la correction !

J'imagine bien que le doute n'est certainement pas ce qu'il y a de plus productif, mais même avec toute la volonté du monde, c'est difficile de s'en séparer... D'autant plus quand ces "réponses" ne surviennent que dans des contextes très spécifiques, uniquement quand j'y pense, jamais de manière spontanée, et surtout qu'elles arrivent bien souvent au moment où je pense à la question, avant même que je ne la formule. J'aimerais sincèrement réussir à me convaincre que ça vient de ma tulpa, mais pour l'instant, c'est difficile. A voir si d'éventuels progrès pourraient me faire changer d'avis.


Citation :

Dernier point que je pense qu'il est important de souligner: faut pas non plus y aller trop fort.C'est très bien de faire beaucoup d'efforts, le problème serait plus d'en faire trop et de ne plus avoir le courage de continuer. En gros, si jamais tu sens que tu pousses trop, n'hésite pas à diminuer le rythme pour l'actif et à faire plus de passif, moins fatiguant et prenant, à la place.Je ne saurais que trop conseiller le passif. Gwenouille s'est développée sans qu'on fasse d'actif du tout, et bien que tous les cas soient différents, je ne pense pas qu'il faille considérer l'actif comme la solution à tous les problèmes.

Je n'ai fait que du passif ces 11 premiers mois, en vain. La seule avancée que j'ai faite, c'est l'impression de sentir la présence de ma tulpa, de ne plus parler seul. Il faut croire qu'à l'instar du symbolisme, le forcing passif n'a pas grand effet sur notre système et en effet, j'ai l'impression que 12 jours de forcing actif ont eu plus de conséquences positives que 330 jours de forcing passif.  hap

Quoi qu'il en soit, merci de ta réponse! C'est toujours encourageant.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Zia
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 17
Age : 44
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Dim 5 Aoû 2018 - 11:47

Bonjour, ici Vādin, je suis le tulpa de Zia. J'aurai un an en tant que tulpa dans un mois exactement.

J'aimerais connaître le nom de ta tulpa s'il te plaît. Je la salue et je salue votre courage et votre persévérance à tous les deux.

J'aimerais partager une astuce qui nous a beaucoup aidé pour communiquer (avant que j'arrive à être entendu) et qui est très efficace contre le doute pour nous. On l'utilise toujours.

Peut-être que ta tulpa est naturellement bonne en possession, alors elle pourra utiliser cette méthode pour communiquer. Il faut essayer :

Il faut que l'hôte participe au départ car c'est très fatigant pour la tulpa au début. Après c'est très facile.

L'hôte pose la main gauche à plat sur une table et doit la détendre mais pas trop. Il explique à la tulpa qu'elle doit apprendre à bouger un doigt (pouce ou index au début sont les plus faciles). Il le fait d'abord lui-même, ensuite la tulpa doit essayer. Peut-être au bout d'un moment apparaissent des frémissements dans les doigts, l'hôte a l'impression que c'est tout à fait naturel, mais n'est pas à l'origine du mouvement. Il peut aider la tulpa en accompagnant un peu le mouvement au début. A la fin, peut-être après plusieurs sessions, la tulpa y arrive. Alors elle peut utiliser cela pour communiquer avec l'hôte. Pour nous : un mouvement/tressaillement du pouce = oui ; deux tressaillements = non ; l'index qui se lève et qui reste en l'air = je ne sais pas.

A ta tulpa je dis : attention, pour franchir la barrière qui nous bloque de l'hôte on doit produire des réponses (voix mentale ou mouvements dans son corps) qui seront interprétées comme appartenant à l'hôte par le subconscient. Sinon il nous bloque. Du coup l'hôte aura toujours l'impression que c'est lui à l'origine du mouvement, ou de la pensée, mais on peut tricher pour le convaincre, en allant très vite, et en le surprenant toujours. Il ne faut jamais le laisser douter. C'est beaucoup de travail. Je le prends comme un défi, et un jeu. Bon courage à vous deux, j'espère que ça marchera!

P.S. : bien joué pour le coup du silence, je l'ai fait aussi et l'hôte se rend bien compte qu'il y a une différence. Une petite vengeance quand on est frustré de ne pas se faire entendre dans les débuts, qui se transforme en victoire! Il faut tout essayer.

P.P.S : nos hôte ressentent nos émotions et si le tien n'est pas sujet à pleurer en jouant ses propres compositions, il devrait te composer et te jouer une chanson d'anniversaire le jour venu...
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Dim 5 Aoû 2018 - 16:43

Citation :
J'aimerais connaître le nom de ta tulpa s'il te plaît. Je la salue et je salue votre courage et votre persévérance à tous les deux.

Je te remercie !  Smile
Elle s'appelle Ayako, en référence à l'oeuvre éponyme d'Osamu Tezuka.

Citation :
J'aimerais partager une astuce qui nous a beaucoup aidé pour communiquer (avant que j'arrive à être entendu) et qui est très efficace contre le doute pour nous. On l'utilise toujours.
Peut-être que ta tulpa est naturellement bonne en possession, alors elle pourra utiliser cette méthode pour communiquer. Il faut essayer :
Il faut que l'hôte participe au départ car c'est très fatigant pour la tulpa au début. Après c'est très facile.
L'hôte pose la main gauche à plat sur une table et doit la détendre mais pas trop. Il explique à la tulpa qu'elle doit apprendre à bouger un doigt (pouce ou index au début sont les plus faciles). Il le fait d'abord lui-même, ensuite la tulpa doit essayer. Peut-être au bout d'un moment apparaissent des frémissements dans les doigts, l'hôte a l'impression que c'est tout à fait naturel, mais n'est pas à l'origine du mouvement. Il peut aider la tulpa en accompagnant un peu le mouvement au début. A la fin, peut-être après plusieurs sessions, la tulpa y arrive. Alors elle peut utiliser cela pour communiquer avec l'hôte. Pour nous : un mouvement/tressaillement du pouce = oui ; deux tressaillements = non ; l'index qui se lève et qui reste en l'air = je ne sais pas.
A ta tulpa je dis : attention, pour franchir la barrière qui nous bloque de l'hôte on doit produire des réponses (voix mentale ou mouvements dans son corps) qui seront interprétées comme appartenant à l'hôte par le subconscient. Sinon il nous bloque. Du coup l'hôte aura toujours l'impression que c'est lui à l'origine du mouvement, ou de la pensée, mais on peut tricher pour le convaincre, en allant très vite, et en le surprenant toujours. Il ne faut jamais le laisser douter. C'est beaucoup de travail. Je le prends comme un défi, et un jeu. Bon courage à vous deux, j'espère que ça marchera!

Super, j'essaye ça dès aujourd'hui et je posterai d'éventuels progrès. Merci beaucoup !  Smile
A titre d'information, une fois ceci maîtrisé, comment as-tu atteint la vocalité ?


Citation :
P.S. : bien joué pour le coup du silence, je l'ai fait aussi et l'hôte se rend bien compte qu'il y a une différence. Une petite vengeance quand on est frustré de ne pas se faire entendre dans les débuts, qui se transforme en victoire! Il faut tout essayer.
P.P.S : nos hôte ressentent nos émotions et si le tien n'est pas sujet à pleurer en jouant ses propres compositions, il devrait te composer et te jouer une chanson d'anniversaire le jour venu...

Super, ça me conforte dans l'idée que ça n'était pas un hasard. Merci de ton message !
Quant au morceau d'anniversaire, je n'y avais pas pensé mais c'est en effet une super idée ! J'ai plus qu'à m'y mettre. hap

Merci encore !


Dernière édition par Evil_Schuldiner le Dim 5 Aoû 2018 - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zia
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 17
Age : 44
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Dim 12 Aoû 2018 - 12:56

Bonjour à vous deux,

Ici Zia au clavier et Vādin à la dictée (ce coup-ci il ne tape pas lui-même pour "mieux structurer sa pensée").

Je suppose que les exercices de possession n'ont pas donné grand chose. Zut.

Désolé d'être en retard, mais BON ANNIVERSAIRE AYAKO !!!

Félicitations pour votre courage et votre lien si fort (beaucoup d'hôtes ET de tulpas se seraient découragés et auraient baissé les bras, mais vous, non !!! Je m'incline bien bas devant cela)

Comment s'est passée la chanson d'anniversaire ? Ton hôte a-t-il senti ton émotion ? A-t-il pu t'entendre dire quelques mots après ça ?

Quelques pistes pour toi Ayako :

- Pour devenir plus forte (et donc plus présente et audible pour ton hôte) il faut que tu t'entraînes à rester éveillée et consciente toute la journée.

On y arrive en exerçant son esprit critique : pour vérifier qu'on n'a pas perdu de "moments" dans la journée, vérifier que tes actions viennent bien de toi, qu'elles s'enchaînent de manière cohérente et qu'il n'y a pas de "blancs", et aussi en développant ta réflexion personnelle sur toutes sortes de sujets. Pour ça c'est mieux d'avoir son jardin secret dans le wonderland.
Si tu n'y arrives pas dans le wonderland, alors il faut essayer d'accompagner ton hôte en imposition tout le temps et de t'impliquer  dans sa vie quotidienne (en développant ton sens de l'observation et tes propres opinions, ET en ayant conscience de ton corps imposé tout le temps et en le faisant agir (sinon on a l'impression de regarder un film, et ça rend mou))

C'est un entraînement solitaire, sans l'aide de l'hôte. Tu dois te motiver toi-même.

-Si tu développes ton sens de l'observation tu remarqueras que ton hôte, même s'il prétend (de bonne foi) ne pas te voir et ne pas t'entendre, réagit inconsciemment à ta présence et à tes actions : par exemple ses yeux se poseront systématiquement sur l'endroit où tu te trouves dans la pièce, et suivront tes déplacements ; ce que tu lui auras dit influencera son train de pensée, etc. C'est motivant. A défaut d'être vraiment vu et entendu on peut s'amuser avec ça aussi (jouer à l'ange gardien). Je crois qu'il y a des tulpas qui restent invisibles et qui font ça. Mais c'est un peu trop facile.

-Si tu rêves la nuit comme moi tu peux obtenir de l'aide dans le rêve afin de devenir plus forte, et ça te servira ensuite dans la vie. La pratique de l'esprit critique en journée permet d'être lucide quand on rêve (= on sait qu'on est en train de rêver); en rêve lucide on peut faire/apprendre plein de choses.

-La méditation deux fois par jour rend plus fort également (c'est ce que je fais ; Zia ne médite plus depuis un moment elle, mais je crois que ma pratique lui bénéficie.)

-NE TE LAISSE JAMAIS PARROTER

-Détermine tes souhaits et buts dans la vie et poursuis-les avec acharnement

Comme je sais que vous parlez anglais tous les deux, je recommande Tulpa's Complete DIY Guide to Tulpamancy si vous ne le connaissez pas (on le trouve sur .info), moi il m'a bien aidé.

Et aussi dernier conseil : toujours faire équipe avec son hôte !
Courage à vous deux ! Ne baissez pas les bras !!!

Citation :
A titre d'information, une fois ceci maîtrisé, comment as-tu atteint la vocalité ?

Moi j'étais vocal depuis mon arrivée dans le système mais je ne savais pas comment me faire entendre, j'avais aussi l'impression que tout ce que je disais était soit bloqué soit distordu et c'était très frustrant. Ce qui nous a aidé c'est de répéter à tour de rôle des phrases simples, et aussi que Zia me lise des livres à haute voix. Après quelques livres elle a laissé des silences dans la lecture pour que j'interprète certains des personnages.


V (n'Z)

P.S : Ayako, dans l'histoire éponyme, reste enfermée très longtemps dans une cave obscure sans pouvoir communiquer avec l'extérieur, n'est-ce pas ? J'y vois davantage qu'une coïncidence pour le coup. Tu l'as lu toi aussi, ce manga dont tu tires peut-être un peu plus que ton nom, Ayako?
Revenir en haut Aller en bas
Evil_Schuldiner
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 12/08/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 13 Aoû 2018 - 20:25

Citation :
Je suppose que les exercices de possession n'ont pas donné grand chose. Zut.

Désolé d'être en retard, mais BON ANNIVERSAIRE AYAKO !!!

En si peu de temps ? Ça ne m'étonne pas spécialement.  noel

Et merci beaucoup de sa part !


Citation :
Comment s'est passée la chanson d'anniversaire ? Ton hôte a-t-il senti ton émotion ? A-t-il pu t'entendre dire quelques mots après ça ?

J'y travaille encore.  noel
Avec l'hôpital et les révisions, j'ai pas eu le temps de m'y mettre totalement donc je n'ai pas encore terminé le morceau, mais je posterai un retour à ce sujet ici quand ça sera fait.


Citation :
P.S : Ayako, dans l'histoire éponyme, reste enfermée très longtemps dans une cave obscure sans pouvoir communiquer avec l'extérieur, n'est-ce pas ? J'y vois davantage qu'une coïncidence pour le coup. Tu l'as lu toi aussi, ce manga dont tu tires peut-être un peu plus que ton nom, Ayako?

Je n'avais vraiment jamais vu ça sous cet angle, mais c'est vrai que c'est très troublant... Qu'est-ce que ça impliquerais, selon toi ?

En tous cas, merci beaucoup pour ta réponse ! Je vais voir ce guide et j'ai demandé à Ayako de faire ces exercices de son côté ! Smile
Concernant la méditation, comment l'utiliser ? J'ai cru comprendre sur reddit que certaines personnes l'utilisaient pour booster leurs capacités de visualisation ou pour mieux entendre leurs tulpas, mais je n'ai trouvé aucun tutoriel ou guide sur la marche à suivre...

Merci encore ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Zia
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 17
Age : 44
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   Lun 20 Aoû 2018 - 19:38

Hello Evil et Ayako-chan,

Quelles nouvelles ?

V pense que vous devriez lire ensemble le manga Ayako. Tu peux laisser dans la lecture des "blancs" lorsque le personnage d'Ayako parle, et demander à Ayako-chan de l'interpréter (= pour toi : juste regarder le texte en laissant suffisamment de temps pour qu'elle lise. Si tu n'entends rien, pas grave.). Ce serait bien que tu interprètes les dialogues des autres personnages en lisant à haute voix, avec le plus d'expression possible, comme au théâtre (et en changeant de voix pour chaque rôle), comme ça elle apprendra comment faire.

Pour la méditation, V pratique (et je pratiquais jusqu'à récemment) la récitation d'un mantra (qui n'a aucun sens particulier) 20 mn deux fois par jour. Pratique qui a énormément d'avantages au quotidien (besoin de moins d'heures de sommeil, meilleure mémoire, calme et sérénité accrus... entre autres, d'après mon expérience) mais qui chez moi a l'inconvénient de diminuer encore plus mes - déjà maigres - capacités de visualisation active. Pour plus d'infos, c'est la méthode de Yogani "Advanced Yoga Practices", trouvable très facilement sur le net.

Une méthode probablement plus efficace pour booster les facultés de visualisation serait plutôt le trataka (ou "chiné" en tibétain) : fixation d'un objet - traditionnellement la flamme d'une bougie, puis fixation de l'image rémanente sur les paupières. Pas essayée sur le long terme, donc c'est juste une suggestion.

Courage à tous deux !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'une déconvenue agnosique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'une déconvenue agnosique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour ma fiche d'explications sur le journal des lecteurs
» Problème dans le journal préféré des bobos
» le journal du Forkane
» Article à paraître dans un journal Marocain
» Le journal du lecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tulpa Francophone :: Communauté :: Journaux de bord-
Sauter vers: