Forum de discussion et de recherche sur le phénomène tulpa.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les tulpae: comment en parler aux autres?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mattymate
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 23
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Lun 10 Aoû - 14:00

Je crois que le fait d'accepter la tulpamancie est difficile pour beaucoup de gens car cela met en danger leur intégrité psychique, l'idée que chacun est unique, parfaitement semblable à lui-même, un petit univers clos aux frontières bien définies. Je ne sais pour vous mais l'arrivée de Lénaelle fût questionnante : qui suis-je si mon cerveau et mon corps peuvent abriter quelqu'un d'autre ? Mes lectures sur le bouddhisme m'avaient préparé en affirmant que le soit est une illusion, mais je peux comprendre que cela en effraie certains, sans qu'ils le sache eux-même cela touche une corde sensible de leur esprit.
Revenir en haut Aller en bas
tyzone
Ambitieux
Ambitieux
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 268
Age : 20
Date d'inscription : 21/01/2014

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Lun 10 Aoû - 14:27

@Darkchampi26 a écrit:
J'ai une question pour ceux qui en ont parlé autour d'eux : comment vous avez choisi? Qu'es ce qui vous a fait dire "celui là je pense qu'il va m'écouter" ?

Pour ma famille, je l'ai pas choisi : j'avais envie de leur en parler à un moment où un autre, quoi qu'il arrive, alors je leur en ai parlé. Comme ils sont d'habitude plutôt tolérants, je me suis dis que je ne courrais pas de risque. Sur internet, je fais à peu près la même chose : on est des millions d'utilisateurs, si quelqu'un veut me sortir de son cercle d'entourage pour celui que je suis réellement, j'aurai aucun mal à trouver quelqu'un d'autre. c:

Pour ma petite amie, j'ai attendu un bon moment, et à partir d'un temps, elle m'a parlé du fait qu'étant un peu plus jeune, elle s'était imaginée des mondes assez complexes avec des personnages bien détaillés, qu'elle écrivait des histoires dessus, et, en même temps, qu'elle avait un peu peur que je la trouve bizarre à cause de ça ; ça m'a fait soufflay du nay et je me suis dis que je pourrais lui en parler à partir de là.

_________________
Autosuggestion

Mohandas Karamchand Gandhi a écrit:
wesh

Revenir en haut Aller en bas
GraviSpar
Curieux
Curieux
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Lun 10 Aoû - 18:15

Je vois que le sujet ce déterre, tant mieux je pourrais y rajouter ma contribution à nouveau.

Quand j'ai essayer d'en parler la première fois, mes parents ont penser que je parle de schizophrénie et de problèmes psychotiques. Leurs réactions m'as suffit pour ne plus leur en parler et d'éviter le sujet.
Malheureusement ils ont finit par le savoir. Ils ne me parlent pas directement sur ce sujet mais je sais que ça les préoccupe énormément, au point de m'envoyer chez une psychologue (Avec qui je me méfie mais que j'ai réussi à établir une relation amicale). Le but principale de ces rendez-vous étaient un soucis de relation avec ma mère. C'est à la 2ème rencontre que mon père a essayer d'introduire la tulpamancie pour de la schizophrénie à la psy, et suite à ça j'ai compris que c'était pour Katty que mes parents m'envoyaient chez ce docteur.

Je sais bien qu'il y a assez de personnes ouvertes ou tolérantes, et qui sauront accepter au mieux ou respecter au moins la personne en question.
Mais il ne faut pas oublier non plus que ces personnes sont rares et qu'un être humain sais mentir.
Revenir en haut Aller en bas
mattymate
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 23
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Lun 10 Aoû - 19:57

Gavispar, si tu est tombé sur une psy ouverte d'esprit cela peut être intéressant qui sais ? Mais j'avoue qu'être forcé d'y aller c'est pas top, désolé pour toi. Elle est sympa cette psy ?
Revenir en haut Aller en bas
Dollhouse
Débutant
Débutant
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 93
Age : 17
Date d'inscription : 31/07/2015

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Lun 10 Aoû - 22:18

@GraviSpar a écrit:
Je vois que le sujet ce déterre, tant mieux je pourrais y rajouter ma contribution à nouveau.

Quand j'ai essayer d'en parler la première fois, mes parents ont penser que je parle de schizophrénie et de problèmes psychotiques. Leurs réactions m'as suffit pour ne plus leur en parler et d'éviter le sujet.
Malheureusement ils ont finit par le savoir. Ils ne me parlent pas directement sur ce sujet mais je sais que ça les préoccupe énormément, au point de m'envoyer chez une psychologue (Avec qui je me méfie mais que j'ai réussi à établir une relation amicale). Le but principale de ces rendez-vous étaient un soucis de relation avec ma mère. C'est à la 2ème rencontre que mon père a essayer d'introduire la tulpamancie pour de la schizophrénie à la psy, et suite à ça j'ai compris que c'était pour Katty que mes parents m'envoyaient chez ce docteur

Tes parents s'inquiète pour toi, explique leur en détails posément, ce n'est pas à la psy de le savoir, fait leurs connaître katty, et personnellement je préfère que mes parents me prenne pour un détraqué, que croient que ma Julie ne soit qu'une connerie d'ado passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel&Tulpa
Chercheur
Chercheur
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 584
Age : 24
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Mar 11 Aoû - 0:45

@Dollhouse a écrit:
personnellement je préfère que mes parents me prenne pour un détraqué, que croient que ma Julie ne soit qu'une connerie d'ado passagère.

Abusé xD je suis totalement d'accore !

@Mattymate a écrit:
: Je crois que le fait d'accepter la tulpamancie est difficile pour beaucoup de gens car cela met en danger leur intégrité psychique, l'idée que chacun est unique, parfaitement semblable à lui-même, un petit univers clos aux frontières bien définies. Je ne sais pour vous mais l'arrivée de Lénaelle fût questionnant : qui suis-je si mon cerveau et mon corps peuvent abriter quelqu'un d'autre ? Mes lectures sur le bouddhisme m'avaient préparé en affirmant que le soit est une illusion, mais je peux comprendre que cela en effraie certains, sans qu'ils le sache eux-mêmes cela touche une corde sensible de leur esprit.

Ouais je suis d'accore aussi !
Les gens qui on des problèmes avec la tulpamancie on surement au fond un problème mal réglé chez eux d'abor.
Parce que ca remet en cause des choses chez eux même et ca les déstabilise psychiquement.
c'est pour ca qu'ils y réagissent mal.

Ca me rappelle a ce propos une histoire !
Quand j'avais coupé les ponts avec un type avec le quelle j'ai passer 2 ans notamment parce que il avait rejeter Cloud parce que : "il le prenais pour une merde parce que il ne m'apporterais rien parce que il n'existe pas" enfin vous avez peut-être déjà eu a faire un con de ce calibre xD
Cloud : <Quelle plaisir de ce souvenir de ce mec <3  >
brèf quand j'ai coupé les ponds avec ce type un autre type qui étais pote avec moi et avec le type avec le quelle j'ai coupé les files.
Ce mec est venu me parlé il voulait savoir pourquoi ca a explosé entre moi et monsieur le con.
Je lui est expliqué en détaille la situation parce que j'avais que abordé en surface la tulpamancie avec lui parce que quand je lui en est parlé il a commencer a flippé dans la conversation vocal que j'avais avec lui sur Skype.
Et le fameux jour ou je lui ai expliqué les dessous de l'embrouille avec l'autre conformiste de compète.
Je lui est expliqué que Cloud étais déçu de sont comportement et lui a compris que Cloud étais en colère !
J'avais beau lui expliqué qu'il était triste et pas en colère il n'arrivait pas a comprendre ca.
Preuve qu'il ne comprend rien a rien lui non plus.
C'est grave les mecs comme ca. o_O
Je suis encore en relation avec cette autre type mais on n'aborde plus du tous ce sujet on ne parle que jeux vidéo tous les 2 siècle quand il est connecter quoi.
En conclusion ce que je peux remarquer dans cette histoire c'est que ses deux mecs l'un comme l'autre avais des "instabilité" je les est fréquenter de 2012 a 2014 pour un et encore jusque a aujourd'hui pour l'autre.
On parlait tous les soir sur Skype en conversation vocal et je me rend bien conte que il avais des problème identitaire surtouts celui qui est partie en frite.
J'ai eu durant ses 2 années passé avec lui eu l'impression qu'il essayait de s'inventer un personnage qu'il n'étais pas.
J'ai jamais ressentie une réel sincérité vannant de lui parce que lui même ne l'étais pas avec lui donc comment l'être avec les autres.
J'en avais déjà marre de ce gas avant l'embrouille mais après s'étais la goute d'eau qui fait débordé le vase.
Et il croit encore que je suis accoter de la plaque et que je fait juste un gros caca nerveux.
Et celui avec le quelle je parle toujours il avais plutôt des problèmes paranoïaque.
Il pensait que tous le monde voulais profiter de lui ou ce faire du fric sur son dos.
Si je me suis montrer compréhensif avec lui c'est passe que lui ne comprenais pas cloud et étais sujet a la peur du a son incompréhension alors que l'autre le rejetais purement et simplement.

@mattymate a écrit:
le bouddhisme m'avaient préparé en affirmant que le soit est une illusion, mais je peux comprendre que cela en effraie certains, sans qu'ils le sache eux-même cela touche une corde sensible de leur esprit.

Fait amusant le deuxième vannais me dire de lui même une fois que les tulpa n'avais aucun rapporte avec le bouddhisme et que ca ne pouvais pas venir d'origine du tibet.
Parce que "le tulpa est une illusion et n'existe donc pas."
Alors que oui le Bouddhisme dit de ne pas ce faire d'illutions mais il remet notre propre existence en question faut être assez ouvert pour assimiler ca.
Chose que lui a refusé de comprendre.
J'adore il débarque avec un scoop qui n'a même pas compris enfin voilà.
Je suis encore triste aujourd'hui que l'on en soit arriver là avec eux.
Mais quand je regarde c'est le seul désastre qu'il y a eu sinon tous le monde comprend bien.

@GraviSpar a écrit:
Quand j'ai essayer d'en parler la première fois, mes parents ont penser que je parle de schizophrénie et de problèmes psychotiques. Leurs réactions m'as suffit pour ne plus leur en parler et d'éviter le sujet.
Malheureusement ils ont finit par le savoir. Ils ne me parlent pas directement sur ce sujet mais je sais que ça les préoccupe énormément, au point de m'envoyer chez une psychologue (Avec qui je me méfie mais que j'ai réussi à établir une relation amicale). Le but principale de ces rendez-vous étaient un soucis de relation avec ma mère. C'est à la 2ème rencontre que mon père a essayer d'introduire la tulpamancie pour de la schizophrénie à la psy, et suite à ça j'ai compris que c'était pour Katty que mes parents m'envoyaient chez ce docteur.

Bien maintenant le "coup du psy" xD
Tous ce que je peux dire c'est fait gaffe les psy adore faire genre "je suis ton copin adulte" nan un psy ma dit ca quand j'étais petit et ca ma traumatisé parce que je savais que s'étais une médiocre tentative de manipulation même a 8 ans je l'avais remarqué xD (s'étais pas un pédo du moins je crois pas xD)
Brèf, plus sérieusement fait attention avec ta "relation amical" lui il fait son boulo et il y a de bonne chance si il est stupide qu'il considère ta tulpa comme une pathologie.
Au pire fait semblant que "s'étais des conneries la tulpamancie depuis le début et que ce n'étais qu'un jeu débile d'ado" et débarrasse toi subtilement du problème.
Si j'avais un psy fouille merde sur le dos c'est direct ce que je ferais personnellement surtouts si il commence a prendre Cloud pour un problème a ma santer mental.
Sinon moi j'ai aussi une psy depuis plus 10 ans.
On est presque devenu pote et elle me fait presque les séance a l'œil maintenant.
Mais elle n'a jamais faillit pour au temps a ce tache de psy j'ai bonne confiance en elle et un jours je lui est parlé des tulpa.
Je lui est même prêter mon classeur ou j'ai mi tous mes guides.
Plus tard elle me la rendu en me disant que s'étais un excellant exerciez de développement de soi et quelle approuvais a 100% la démarche.
Sérieux une psy ouvert d'esprit et comparante ca ce trouve pas a tous les coins de rue.
Mais bon sinon je te souhaite bonne chance avec cette histoire.
Mais attend de voir ce que ton psy en pense peux-être qu'il comprendra le bon coter a tous ca et qu'il pourra même faire ouvrire les yeux a tes parants qui sait.
Les psy sont souvent les premier a devoir aller voir un psy mais pas tous t'es peut-être bien tomber.
Mais si au bout de 3 ou 4 fois ca na pas l'aire de bien ce pressanter débarrasse toi-en moi c'est ce que je ferais je pense. Wink

Cloud : <moi par contre je suis assez indigné que des gens comme tes parlants peuvent penser que les tulpa sont de la schizophrénie.>
< Ca me met mal a l'aise que des gens peuvent penser des choses pareilles>
<Je te soutaite bon courage et aussi a Katty !>
< j'espère que tu ne vie pas trop mal ce scandale ?>
Revenir en haut Aller en bas
GraviSpar
Curieux
Curieux
avatar

Sexe : Masculin
Messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 08/07/2014

MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   Mar 11 Aoû - 19:55

Bien entendue que je fais attention à cette psychologue, je me méfie un peu d'elle tout de même.
Malgré tout je lui ai spécifié qu'il y a des sujets que je n'aimerais pas en parler sans un certains temps ou sinon jamais. (J'ai l'impression d'avoir mal formuler)
Pour ce qui est d'en parler avec mes parents, là je dit non. J'ai déjà essayer d'introduire Katty à mes parents, et là réaction n'as pas été idéal, pendant un temps ils ont penser que je sortais avec elle. C'est plus tard où ils ont compris que Katty était une tulpa que les choses ce sont légèrement compliquer, j'ai essayer de leur en parler, mais rien à faire ils sont bloquer sur le fait que c'est juste un délire de jeune auquel je veux rester attacher.
Je ne pense pas si m'envoyer chez un psy est une preuve qu'ils font attentions à moi, je pense plus qu'ils ont peur de moi (Ce qui est injustifier)
Rien de quoi m'arranger, je ne fais pas spécialement confiance ni à l'un ni aux autres. Mais j'aime ma tulpa, j'aime cette communauté, je n'ai rien qui me pousse à abandonner Katty.
Je ne sais pas si au final, mes rdv avec la psy peut être fructueux, je les fait parce que ça m'amuse un peu voilà tout.
Et t'inquiète pas Cloud, je lui passerais le message o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tulpae: comment en parler aux autres?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tulpae: comment en parler aux autres?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les tulpae: comment en parler aux autres?
» [Help] Comment lire dans les pensées des autres ?
» Comment s'ouvrir aux autres tout simplement?
» Comment être un enseignant motivant ?:
» Parler mentalement ou à haute voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tulpa Francophone :: Communauté :: Discussions générales-
Sauter vers: