Forum de discussion et de recherche sur le phénomène tulpa.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeco Sullin
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 6
Age : 17
Date d'inscription : 03/09/2017

MessageSujet: Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?   Lun 4 Sep - 17:59

Bonjour ! Je poste ici car, comme beaucoup, on galère à avancer ^^
Donc, j'ai créé ma première tulpa, Asul, le 26 novembre 2016
J'ai défini son caractère en forcing, et j'ai eu un début de communication après 3 mois. Je précise que je n'ai jamais senti de pressions crâniennes ou identifié des émotions n'étant pas les miennes. J'ai essayé un peu de possession (j'avais lu un témoignage où une tulpa a communiqué grâce à l'écriture d'abord) constaté des mouvements mais pas d'écriture possible, j'ai entendu quelques paroles, et pour être sûre que cela venait de lui je lui ai demandé de retenir des codes simples que je notais quelque part, et n'essayais pas de mémoriser. J'espérais que entendre le bon code alors que je ne le connaissais plus, servirait de preuve -je pars du principe qu'il a accès à la mémoire de l'inconscient-, mais je n'ai jamais entendu le bon code. J'ai alors commencé à paniquer, à me dire que je parlais avec le faux Asul, et j'ai coupé ses communications. Je continuais de lui parler, espérant que le vrai Asul communique de façon moins ambiguë. J'avoue que je ne passe pas une heure par jour au forcing, je n'arrive pas à me concentrer sur lui en passif et je ne sais pas trop quoi dire en actif (on a déjà suffisamment détaillé son caractère et tout ensemble...). Néanmoins, une journée passe rarement sans que je n'eu pensé à lui. Je commence à craindre qu'on recule au lieu d'avancer... Neutral
Quand je force en visualisation, je nous imagine souvent côte à côte, silencieusement. Là aussi, je me dis que ses mouvements ne sont pas libres (par exemple si j'écoute de la musique et qu'on danse, nos danses sont automatiquement assorties... xD) mais je tâche de continuer pour son bien
J'ai tendance à attendre qu'il parvienne à m'envoyer quelque chose, par exemple une hallucination auditive (ça m'est déjà arrivé, je m'attend un peu à ce qu'il puisse reproduire l'événement...), puis je culpabilise beaucoup car par ma faute on stagne.
Je réessaye de rouvrir notre communication, mais les conversations sont effrayantes tant elles me font douter. Du coup, il me console souvent en visualisation. J'ai un coup entendu "On va y arriver." J'étais si surprise sue j'ai fondu en larme. Ensuite c'était comme si j'avais réactivé le mode vocal. Mais je reste très effrayé car je n'ai toujours aucune preuves. Je me demande si je parle à un faux Asul et que le vrai nous regarde sans pouvoir se faire entendre. Je me demande si écouter ce potentiellement faux Asul le transformera en vraie tulpa, et ce que deviendrai le vrai Asul alors


Voilà, je suis vraiment perdue, et je suis assez malheureuse de notre stagnation, c'est fou d'ailleurs à quel point je l'aime déjà

Si seulement j'avais un signal fiable pour apaiser mes doutes, rien que les pressions crâniennes par exemple... Vous nous conseillez quoi ? :'}
Merci d'avance ^^
Revenir en haut Aller en bas
erklan
Ambitieux
Ambitieux
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 230
Age : 20
Date d'inscription : 19/03/2014

MessageSujet: Re: Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?   Lun 4 Sep - 19:00

Salut!

Je commencerais par rappeler que la tulpamancie telle qu'on la pratique aujourd'hui est relativement récente et peu répandue, on n'en sait pas tant que ça sur comment ça fonctionne et il faut prendre en compte les variations entre individus. Donc pas de pression crâniennes, c'est normal pour certains. Autre conséquence, tout ce qu'on lit sur le sujet n'est pas forcément avéré, ou du moins peu facilement être mal interprété. Peut-être que certains ont une sorte de don pour puiser dans la mémoire inconsciente, mais c'est clairement pas le cas de tout le monde, je pense que la plupart des gens ont besoin d'entraînement. Je n'ai pas d'exercice à conseiller, mais ça ne devrait pas te poser de problème d'en inventer, tu m'as l'air assez débrouillarde. Pour nous, c'est venu de manière assez naturelle, avec le temps. On a pas fait de test, mais ça arrive de manière quotidienne que mes tulpae m'aident à retrouver des mots, des noms, ce genre d'informations. Du coup, ne t'inquiète pas trop, je pense que c'est tout à fait normal qu'Asul ne retrouve pas les codes.
Je ne pense pas que tu parles avec un "faux Asul". Le principe (du moins de mon point de vue) de la tulpamancie, c'est avant tout de diriger des pensées vers la tulpa. Si c'est à Asul que tu cherches à parler, alors c'est lui qui t'entendra, et si tu obtiens une réponse, ce sera très probablement la sienne. Est-ce qu'il y a autre chose qui te fait penser que ce n'est pas Asul qui te répond? Si il n'y a que cette histoire d'accès à la mémoire inconsciente, tu t'inquiète probablement trop pour ce que c'est.

Un autre conseil que je te donnerais, ce serait de ne pas paniquer, et surtout d'accepter la situation telle qu'elle est. J'ai aussi longtemps culpabilisé parce que je ne travaillais pas assez, parce que j'avais l'impression de bloquer notre relation. Tout s'est nettement amélioré à partir du moment où on a accepté que notre relation n'était pas parfaite, qu'on avait chacun nos défauts, mais que ça nous empêcherait pas d'avoir une bonne relation pour autant. Les choses s'améliorent lentement, ça prend du temps.
Il faudrait que vous essayiez de trouver une dynamique qui marche dans votre relation. Ce que je veux dire, c'est qu'il faut que vous établissiez à peu près à quelle fréquence vous allez essayer de vous voir, et cesser de culpabiliser à ce sujet. De la même manière, si tu va trop mal pour lui parler, par exemple, sache que c'est acceptable et que quelle qu'en soit la raison, Asul comprendra certainement.
Encore une fois, ça peut prendre du temps de trouver ce qui marche. Ça nous aura pris plus d'un an, voire deux, avant qu'on en arrive à un point où notre relation nous satisfait tous. Alors, je sais que c'est pas forcément simple de patienter, mais ce sera nécessaire pour tout un tas d'autres choses dans ta vie, alors autant commencer à essayer de progresser sur ce sujet dès maintenant.

Une chose à considérer, c'est qu'il y a une sorte de superposition entre vos pensées. En gros, pour une jeune tulpa, c'est beaucoup plus simple de piquer les pensées de l'hôte et de se les approprier plutôt que de penser complètement par soi-même. C'est un "problème" qui se règle en travaillant sur l'indépendentisation (a priori ce mot n'existe pas, mais je m'en fout, il est compréhensible). Du coup, ça arrive que certaines pensées ou actions de ta tulpa soient très similaires aux tiennes.
Ce que je te conseille sur ce point, c'est de dire à Asul d'arrêter dès que tu penses que ce qu'il fait/dit vient originellement de toi. Dis lui que tu ne lui en veux pas, mais que pour que votre relation évolue dans le bon sens, il faut qu'il prenne en indépendance. Essaye de temps en temps de lui demander de te surprendre, c'est un exercice simple et court, et ça nous a souvent menés à des fous rire. Encore une fois, il n'arrivera peut-être pas à te surprendre ou à être plus indépendant au début, le but est qu'il y arrive de plus en plus souvent, jusqu'à ce que ça devienne normal.

Le doute est terrible au début. Faut s'y faire, j'ai pas vraiment grand chose a conseiller à ce sujet. Toutefois, malgré le fait que ça puisse prendre du temps, tu finira par oublier ces doutes. Certes, ça revient toujours de temps en temps, mais c'est de plus en plus simple de les ignorer.

Sur ce, j'espère que ça t'aura aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Aeco Sullin
Nouveau
Nouveau
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 6
Age : 17
Date d'inscription : 03/09/2017

MessageSujet: Re: Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?   Lun 4 Sep - 20:54

Merci d'avoir pris le temps de me répondre Smile ça me rassure un peu
Ce qui peut parfois me faire penser que ce n'est pas lui, c'est quand j'ai des réponses incohérentes, je les repousse en bloc, j'ai l'impression parfois de chercher plus ou moins inconsciemment la réponse qu'il pourrait me fournir dans cette situation. Et si je suis trop dans l'attente muette, je n'entend rien.
L'autre truc qui m'inquiète, c'est que si j'essaie de parler à une autre personne imaginaire pour comparer, je peux aussi avoir des réponses instantanées, évidentes ou incohérentes.

Enfin, c'est sûr que je dois dépasser mes craintes, mais c'est si éprouvant que je pleure souvent contre Asul :') (J'ai la larme très facile aussi xD)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Être sûr que c'est notre tulpa qui nous parle, c'est possible sans pressions crâniennes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre ange gardien nous guérit
» Alan Ames : un Messager du Ciel et un Prophète pour notre temps !
» Prions chaque jour pour notre Église, notre Pape, nos Prêtres
» L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit… Romains 8, v.16
» Sans jouer au poète, je crois que la nature nous parle de la Sagesse de notre Dieu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tulpa Francophone :: Les Tulpae: Création :: Création-
Sauter vers: