Forum de discussion et de recherche sur le phénomène tulpa.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de ramivalhae et Georges

Aller en bas 
AuteurMessage
ramivalhae
Nouveau
Nouveau


Sexe : Féminin
Messages : 3
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Journal de ramivalhae et Georges   Ven 9 Fév 2018 - 22:24

Je crée ce journal pour noter les différents changements et avancements de Geoges, ma tulpa.
Il est né dans la nuit entre le samedi 3 février et du dimanche 4 févier, vers deux heures du matin. Il est calme, observateur, nonchalant,  pensif, créatif, posé, soucieux et discret. Il n'aime pas la foule, cherche pas le conflit et ignore lorsqu’on le provoque. Il peut devenir méprisant si quelqu’un cherche à l’ennuyer.  Grand, environ 1m80. Vers la vingtaine.  Cheveux  mi-longs et bruns, yeux marron foncé. Blouson en cuir noir, T-shirt gris avec un motif coloré et carré au devant, jean large et noir. Possède une légère musculature. Il porte un bonnet noir. A l’air vraiment intimidant à premier abord mais très doux et gentil.

07/02/2018

Pour l’instant, je sens sa présence et lui parle. Je me suis rendu compte qu’il était une tulpa qu’en lisant un creepypasta dessus il y a quelques heures. Encore du mal à le visualiser entièrement mais juste des parties du corps séparément. J’ai plus de mal pour le visage, il me paraît lointain mais souriant.
Il ne parle pas encore, je ne veux rien forcer. Je pense que ça va évoluer rapidement.
J’ai lu sur des forums les démarches à suivre, ce qu’il fallait faire. Selon eux, il faudrait entreprendre la responsabilité d’une tulpa en étant mature, à un âge avancé. Trop tard. Georges est à côté de moi, il lit par-dessus mon épaule. Vague d’affection, il sourit.
Je me sens comme une petite fille qui reçoit un hamster en cadeau sans l’avoir demandé et est toute paniquée en recherchant des informations pour s’en occuper. Sans offense Georges.
Je me suis crée un Wonderland, comme conseillé. Une immense bibliothèque, où sont exposés divers tableaux. C’est un peu vide pour l’instant, mais je vais meubler en découvrant de nouvelles choses. Au fond, une grande cheminée avec des bûches sur le côté.  En face, un grand tas de coussins, de couettes, d’édredons, d’oreillers et de matelas. Pour des soirées causettes  avec George, lecture peut-être
Dehors, une grande forêt et de légers monts. Pour l’instant, enneigée. Nous pourrions y sortir après, biens couverts, pour jouer.  La forêt est à quelques mètres, il y a un espace plat avant. Ça sera magnifique en  des temps plus chauds.
Je vais lui parler et faire visiter.
-----
Ai une légère impression d’avoir la tête pleine, presque trop. Début de mal de tête ?
-----
Georges est un peu discret. Je lis quelque chose, je ne sais pas s’il est intéressé et lit avec moi, ou s’il se sent à l’écart.
-----
Georges a commencé à explorer le Nid, notre Wonderland. C’est timide, il y est et n’est plus à mes côtés. Je le sens. Il regarde les rangés de livre.
-----
Georges n’est plus actif, je crois qu’il s’est endormi dans notre coin. Pas de couette, je vais lui mettre une couverture. Ça se comprend, il a acquit un corps et le Nid en même pas quelques heures. Il doit être épuisé, je vais lui parler plus tard.

08/02/2018

Premier journée de cours avec Georges. Il a surtout traîné dans le Nid mais il passait de temps en temps dans la matinée. Il n’aime vraiment pas la foule, il n’a vraiment pas apprécié être entouré de tant de monde.
Sinon, je lui ai parlé tout en racontant ce que je faisais. Toujours pas vocal mais il a à peine quelques jours. Patience. Je me demande si c’est lui qui parle ou moi parce que j’ai envie qu’il me réponde. Premier changement de caractère. Je l’avais imaginé tout doux et timide mais maintenant, il est devenu nonchalant. Style m’en foutiste et mains dans le poche. Cela ne change rien à ce qu’il est.

09/02/2018

Ça a été une rude journée. Mon chien, vieux et malade depuis plusieurs semaines, a été euthanasié. Je l’aimais énormément. J’avais attendu toute la journée pour pouvoir parler à  Georges tout le week-end. Cependant, je n’ai vraiment pas la tête à ça. Il a été respectueux, à observer de loin. Il est maladroit avec tout ce qui est sentiments et émotions.
Je ne sais pas si j’aurai du temps à lui concerner avec le deuil. J’espère qu’il ne se sentira pas abandonné, si jeune. Il passe beaucoup de temps à regarder la neige à travers une des fenêtres, assis sur les banquettes en cuir.

21/02/2018

J’ai passé les dernières semaines sans beaucoup contacté Georges. Bien sûr, je lui faisais des câlins et lui envoyais de l’amour tous les jours mais je trouve ça insuffisant. Je vais profiter de mes vacances pour être plus présente pour lui. Je pense aussi avoir rêvé de lui pour la première fois. J'avais des mèches devant les yeux et j'ai senti une main me les écarter en me disant "Tu devrais vraiment te couper les cheveux". J'ai pu apercevoir le haut de son corps.
-----
J'ai remarqué que Georges a repris son ancien trait de caractère, la grande douceur. Il a perdu de son côté grande gueule. Je me demande si c'était pour s'adapter à ma tristesse et si ça va partir. Mais ça ne ma gêne pas, j'aime les deux.

08/03/2018

je me suis rapprochée de Georges. Il est devenu plus docile, doux en ce moment. J'avais déjà vu ça il y a plusieurs jours, comme dit plus tôt. J'aime bien. Je ne raconterai pas de détails parce que ça le gêne mais on a passé beaucoup de bons moments collés l'un contre l'autre. Sinon, j'ai vécu le premier différent d'avis. pas grand chose, je restais tard sur mon ordinateur pendant les vacances et il a voulu de la musique. En temps normale, je n'en n'aurai pas mis de peur de réveiller un membre de ma famille mais j'ai démarré une playlist calme à bas volume. Pour l'instant, il n'est toujours pas vocal. En réalité, je ne sais pas reconnaître quand c'est lui qui parle ou c'est juste moi qui interprète ce qu'il pense. Dans le sens où je sais ce qu'il veut, j'y pense en formulant une phrase et je ne sais pas si c'est lui. Même en ayant lu à plusieurs reprises l'écrit à ce sujet, ça reste flou. Je pense lire encore quelques témoignages. Je commence même à penser que Georges ne parlera jamais au vu de sa nature très discrète en ce moment. Ça serait bien que son côté grande gueule réapparaisse mais ce n'est pas une grande préoccupation.

Je suis quelqu'un de très introvertie et j'ai même une légère phobie sociale mais Georges semble vraiment détester ça les inconnus, la foule. A certains moments, je suis dehors et je m'amuse donc je pense à faire venir Georges mais je peux ressentir son dégoût et sa panique. Je ne le force pas mais j'espère pouvoir changer ça ou, du moins, rendre ce trait moins présent. Il pourrait mieux découvrir le monde qu'à travers mes yeux et être constamment en retrait ne pourrait pas être très bon dans le futur.


Dernière édition par ramivalhae le Jeu 8 Mar 2018 - 21:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
erklan
Ambitieux
Ambitieux
avatar

Sexe : Féminin
Messages : 244
Age : 21
Date d'inscription : 19/03/2014

MessageSujet: Re: Journal de ramivalhae et Georges   Dim 11 Fév 2018 - 20:48

Hey!

En premier lieu, je rappellerais que le fait de se rendre compte qu'on est pas mature est le premier pas vers la maturité. Et que le second est de ne pas tomber dans le piège de croire que l'on est plus mature que ce qu'on l'est réellement pour autant, surtout quand c'est confirmé par d'autres gens. Considère juste que c'est bien de garder en tête qu'on est toujours moins mature que ce que l'on crois.

Ensuite, j'imagine que je suis désolée pour ton chien. Je sais que ça fait mal de perdre un animal de compagnie.
C'est okay de prendre quelques jours pour gérer le deuil, fais juste en sorte de ne pas culpabiliser de ne pas aller voir Georges. De plus, je pense qu'il comprend très bien. Dans tous les cas, je te suggère d'essayer de juste lui faire un petit coucou de la main une fois dans la journée. C'est con, mais ça l'aidera à voir que tu te rappelles bien de lui et que tu tiens toujours à lui. Autre chose, ça peut aussi beaucoup aidé d'avoir quelqu'un à qui parler dans certains cas, envisage peut-être de lui parler de ça si tu penses que c'est une bonne idée. D'expérience personnelle, ça peut vraiment renforcer un lien de passer un moment difficile avec sa tulpa.

Bonne continuation.

PS: Pense aux sentiments. Envoyer une vague d'amour, c'est facile, et ça peut être très soulageant quand on ne se sent pas capable de parler.
Revenir en haut Aller en bas
ramivalhae
Nouveau
Nouveau


Sexe : Féminin
Messages : 3
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Journal de ramivalhae et Georges   Jeu 8 Mar 2018 - 21:05

Hey ! Je sais que c'est tardif de répondre presque un mois après ton message mais merci. je sais déjà que je suis plus mature que la plupart des personnes de mon âge mais je reste réaliste. Les livres ne pourront jamais remplacer les réelles expériences de vie et je sais qu'il y a beaucoup de domaines où je m'y connais pas du tout.

Pour mon chien, je pense avoir fait mon deuil. J'ai passé quelques temps loin de tout, à pleurer comme une madeleine et ça va mieux. Ça ne m'a pas vraiment rapproché de Georges mais j'ai apprécié son respect.

Merci encore,
ramivalhae.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de ramivalhae et Georges   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de ramivalhae et Georges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour ma fiche d'explications sur le journal des lecteurs
» Problème dans le journal préféré des bobos
» le journal du Forkane
» Georges Bernanos.
» Article à paraître dans un journal Marocain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tulpa Francophone :: Communauté :: Journaux de bord-
Sauter vers: